Coureuse du quartier New Edinburgh – Ashley Kokelj

Ashley Kokelj, membre de Courez Ottawa, met toujours l’accent sur l’équilibre même si elle est très occupée.

« La course est une forme de méditation pour moi », explique-t-elle. « Je ne cours pas pour battre des records personnels, ni pour gagner des épreuves, mais plutôt pour me vider la tête et me mettre au défi. »

En tant qu’organisatrice d’événements communautaires et entrepreneure, elle a décidé de jumeler deux éléments très différents, soit la méditation et la bière. Bien que le yoga et la consommation modérée d’alcool soient deux façons de se détendre, on ne les associe jamais.

Son entreprise, Yoga on Tap, vous offre cette combinaison unique. Des séances de yoga entrecoupées de gorgées de bière sont la façon dont Ashley fait preuve de modération et qu’elle encourage les autres à trouver un juste équilibre entre leurs choix santé et leurs petits plaisirs coupables.

« Je m’assure toujours de dire pourquoi nous prenons du temps de faire ce que nous faisons », précise-t-elle. « Notre temps, c’est comme de l’argent et il faut donc l’utiliser judicieusement. »

Lorsqu’elle n’organise pas des événements par l’intermédiaire de son entreprise, Ashley participe à des épreuves de course ou court dans le parc de la Gatineau. Elle aime aussi se rendre à des studios de yoga ou des gyms de la ville en vélo ou en courant. Et elle adore passer du temps en famille.

Trouver un équilibre est une quête personnelle, et Ashley aime aider les autres à trouver ce qui leur convient. Ses événements communautaires ont pour but de rassembler des personnes qui accordent une grande priorité à leur santé et leur bonheur.

« J’ai toujours été extravertie et altruiste », indique Ashley. « Ces événements m’ont permis de mettre en commun tous mes intérêts. »

Ils permettent aussi à Ashley de découvrir de nouveaux centres d’intérêt. Après avoir fondé Yoga on Tap en 2015, elle a décidé d’utiliser son vélo pour tous ses déplacements. Cela a ravivé sa passion pour les sports d’endurance : elle entraîne d’ailleurs des gens qui veulent augmenter leur force et leur endurance au Iron North Studio et chez EPIC Fitness & Lifestyle. À l’heure actuelle, elle termine sa certification d’entraineur pour les marathons.

Check out Kokelj’s favourite New Edinburgh running route.

En contrepartie, Ashley a récemment commencé à offrir des cours de méditation à The Peace Room sur la rue Sparks, ce qui l’a poussée à courir la distance de 5 km qui la sépare du studio quelques fois par semaine.

« Je me suis mise à la course il y a seulement deux ans, soit depuis que j’habite à New Edinburgh », souligne-t-elle. « Je fais la plupart de mes séances de course sur sentiers au parc de la Gatineau. Par contre, mon trajet préféré est de courir sur Beechwood jusqu’à Birch puis d’emprunter la promenade Sir-George-Étienne-Cartier. À partir du sentier de l’Aviation, il est possible de se rendre au bord de l’eau, sur le sentier de la rivière des Outaouais. »

Aux événements Run to Beer, qui sont organisés par Ashley, une bonne bière froide attend les participants à la ligne d’arrivée. Son groupe Run to Beer se rencontre chaque mois, à différentes brasseries de la ville, avant de faire un 10 km (des options de 3 km et 5 km sont aussi offertes). Depuis la création du groupe en 2017, Ashley a invité des conférenciers pour parler de la course, de la motivation, de l’entraînement et même du processus de brassage de la bière, pendant que les coureurs se remettent de leur séance et dégustent leur bière.

« En fait, mon fils est né une journée où j’avais invité un conférencier », dit-elle en riant. « 80 personnes s’étaient inscrites, et Ray Zahab était l’invité. J’étais en route et j’ai perdu mes eaux. C’était une journée très intéressante, c’est le moins qu’on puisse dire! »

Après avoir participé à l’épreuve de 10K en 2016, elle a fait le Demi-marathon d’Ottawa Banque Scotia en 2017. L’année dernière, un mois après avoir accouché, elle s’est rendu à la station d’encouragement Beechwood en joggant, avec son fils de cinq semaines, lors de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.

« J’espère être en mesure de participer à la prochaine édition, mais si je ne peux pas, je vais définitivement être présente pour encourager les coureurs », affirme-t-elle. « Je me sens très, très privilégiée de faire partie de cette communauté de coureurs. »

Êtes-vous prêt à faire partir de la communauté de coureurs? Inscrivez-vous à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa pour vivre une expérience unique. Si vous avez envie d’une bonne bière après votre épreuve, choisissez le 10K, le Demi-marathon Banque Scotia ou le Marathon Banque Scotia puisqu’on vous offre une bière Kichesippi bien froide à la ligne d’arrivée.