DAN PAK – COUREUR DU MOIS

Si vous faites partie de la communauté de coureurs d’Ottawa ou si vous avez suivi #courrezottawa2019  sur les médias sociaux, vous connaissez sûrement Dan Pak et ses publications très motivantes et sensées. Des comptes à rebours jusqu’à la Fin de semaine des courses aux mots d’encouragement pour les participants de tous les niveaux, Dan est très impliqué dans la communauté de coureurs et en est un des défenseurs des plus engagés (et divertissants)!

La relation de Dan avec la course a commencé très humblement. « Au secondaire, je faisais de l’athlétisme et de la course de fond », explique-t-il. « J’ai ensuite pris une pause jusqu’en 2013, lorsque je me suis inscrit au 5K de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa avec mon épouse. »Dan Pak Ottawa

Cette année-là, il a fait l’épreuve en marchant pour soutenir les victimes de la tragédie du Marathon de Boston. Et c’est à partir de ce moment qu’il a eu la piqûre. « L’année suivante, j’ai décidé que j’essaierais de courir le 5K. En 2015, j’ai passé au demi-marathon. Puis au marathon. Et ensuite le Défi du voyageur. »

Après un diagnostic inattendu de fibrillation auriculaire en 2018, Dan a commencé à raconter son cheminement dans un blogue qu’il a affectueusement appelé AFib Asian. Grâce à ses blagues ridicules (« Trouver l’amour de l’entraînement même si mon cœur n’y est pas! »), Dan parle de ses expériences et fait le suivi de ses progrès depuis son diagnostic initial jusqu’à ses activités de rétablissement actuelles.

« Je ne suis pas une personne ordinaire ayant un trouble cardiaque et qui a besoin d’une endoprothèse ou d’une angioplastie », indique-t-il. « Certaines personnes ne savent pas que la fibrillation auriculaire n’a rien à voir avec un mode de vie malsain. C’est en fait un problème électrique. »

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa décrit la fibrillation auriculaire comme étant une forme d’arythmie (battements de cœur irréguliers). Les battements sont régis par un courant électrique, et chez les personnes atteintes de fibrillation auriculaire, ces impulsions électriques suivent une fréquence irrégulière. Dan doit prendre des anticoagulants et suivre un nouveau régime alimentaire.

« La majeure partie de mon rétablissement est d’être conscient de ce que je mange », mentionne-t-il. « J’essaie de manger davantage de légumes et moins de viande rouge. Malheureusement, je suis allergique au poisson. J’ai donc dû modifier le fameux régime méditerranéen. Mais je me gâte à l’occasion », avoue-t-il.

Bien décidé à guérir, Dan s’est mis à faire beaucoup plus d’activités que la plupart des patients atteints d’une maladie cardiaque. Il marche, fait de la randonnée pédestre, pédale et cours régulièrement. « On m’a dit de me tourner vers des activités physiques à intensité modérée continue, mais de ne pas me pousser trop puisque mon cœur n’était pas complètement rétabli. »

DAN PAK MAPPEDOMETER ROUTEUn des itinéraires préférés de Dan est un trajet en pente de 5 km le long du chemin Blair, qui lui permet de muscler ses jambes et d’améliorer son endurance. « Les pentes ajoutent un élément de difficulté à toute activité physique, et ceux qui me suivent sur les médias sociaux savent que cette pente est horrible », ajoute-t-il en riant. « J’ai choisi ce trajet pour bien muscler mes jambes et améliorer mon endurance. Ma fréquence cardiaque augmente, mais je fais tout de même attention en surveillant mon rythme cardiaque et en allant moins vite que la plupart des coureurs. »

Le physiothérapeute de Dan lui a indiqué la zone où il doit maintenir sa fréquence cardiaque. Dan suit également des cours d’entraînement par intervalles à haute intensité chez Orangetheory Fitness. « Habituellement, je recommande aux gens de varier le type d’entraînement puisque la course à elle seule ne vous mènera pas loin », explique-t-il. « Les coureurs peuvent prévenir les blessures en travaillant différents muscles et en ciblant diverses parties du corps. » Dan a opté pour des séances d’entraînement des abdominaux et des fentes avec des poids. « Cette année, mon objectif était de retrouver ce que j’ai perdu pendant ma période de convalescence et de reprendre la course. »

Et il a réussi! Dan n’a pas seulement participé au 10K (la première épreuve qu’il a faite depuis son diagnostic) : il a aussi été ambassadeur de l’Équipe Formidable et il faisait partie de l’Extra Mile Crew.

« Cette année, au lieu de faire de longues distances, je tenais à aider les autres participants. C’est ce que j’ai pu faire grâce à l’Extra Mile Crew. Certains coureurs ont besoin d’un peu plus de soutien sur le parcours, particulièrement s’ils perdent leur motivation et se découragent », explique Dan. Et comment peut-on rester insensible devant l’énergie de Dan?!?

Depuis deux ans, Dan a aussi insufflé son énergie en ligne en tant que membre dévoué de l’Équipe Formidable, en encourageant et soutenant les coureurs d’ici et d’ailleurs grâce aux médias sociaux, tout en faisant la promotion de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.

Dan Pak Team Awesome 2019« Il s’agit d’une expérience des plus gratifiantes », avoue-t-il. « J’ai rencontré plein de gens extraordinaires au fil du temps, avec qui je suis encore en contact et que je suis sur les médias sociaux. Si vous voulez faire partie de l’Équipe Formidable, envoyez une demande et vous pourriez avoir la chance de redonner à la communauté des coureurs. C’est tout simplement merveilleux! »

Curieux? Lisez les biographies des membres de l’année dernière et restez à l’affût de @OttawaMarathon sur les médias sociaux puisque le prochain appel de candidatures sera lancé à l’automne.