Arboretum Hill Club

Si vous passez par l’Arboretum tôt un vendredi et que vous entendez un « Hills Yeah! » enthousiaste, vous avez trouvé l’Arboretum Hill Club (AHC). 

L’AHC a été créé le vendredi 20 juillet 2018 (à 6 h 29 précisément). Quelques jours auparavant, Jamie Voltz avait posé une question à quelques camarades de la région d’Ottawa-Gatineau : « Qui veut courir avec moi sur les collines de l’Arboretum du Dominion, vendredi matin à 6 h 29? ». Cette question a amené 10 personnes à monter et descendre la colline de l’Arboretum à la course pendant 31 minutes. Ce matin-là, l’Arboretum Hill Club a été créé. Le groupe s’est doté d’un logo, d’un compte Instagram, d’un mot-clic (#HillsYeah) et d’un énoncé de mission. Son objectif consiste à proposer des séances d’entraînement gratuites et amusantes à la communauté tous les vendredis matin. Depuis, les membres n’ont pas manqué un seul vendredi, même lorsqu’ils ont dû se tourner vers les rassemblements virtuels pendant les périodes de confinement et d’interdiction de sortie. Presque trois ans plus tard (Bonne fête AHC!), ils sont toujours au rendez-vous, prêts pour la séance d’entraînement 152 et pour une célébration.

Selon Stephen Bierbrier, « l’AHC regroupe tellement d’éléments. C’est se tenir en forme gratuitement. C’est la nature. C’est la communauté. C’est vaincre les collines. C’est créer des séances d’entraînement pour transpirer de façon amusante (chaque séance est différente). C’est donner une voix à toutes les personnes extraordinaires qui se joignent à nous. C’est la météo (la pluie, la neige, le verglas, les journées sombres, les journées ensoleillées). Ce sont les chiens (on adore les chiens). C’est le soutien. C’est la constance. C’est avoir des comptes à rendre. Ce sont les amitiés. C’est CERTAINEMENT le côté AMUSANT! Ce sont les sourires aussi. On a peu de garanties dans le monde, mais nous sommes assez certains que chaque personne qui s’inscrira à nos séances d’entraînement gratuites trouvera le sourire. » 

Lorsqu’on lui demande comment l’AHC évolue, Stephen répond : « L’AHC repose sur la sympathie, le bonheur, la transpiration, le respect et la solidarité (pas nécessairement dans cet ordre). Nous répétons haut et fort que nous accueillons tout le monde, quel que soit l’âge ou le niveau de forme physique de chacun. Nous sommes un groupe inclusif et solidaire. Nous continuerons à le répéter, car c’est la vérité. Nous évoluons avec les participants. Leurs passions deviennent les passions de l’AHC. Chaque membre peut diriger une séance d’entraînement à l’AHC. Chaque membre apporte son savoir-faire unique sur la colline. Il en résulte un formidable mélange des énergies. Nous recevons également des invités spéciaux qui dirigent des séances, notamment des entraîneurs personnels locaux célèbres. Nous avons créé des activités uniques à l’AHC, comme nos courses de 6 km au coucher du soleil les lundis des longues fins de semaine, la Hill Hell Week (5 collines, 5 séances d’entraînement, 5 jours de suite, à 6 h 29 sans faute) et l’Arborace (toujours en novembre et toujours GRATUITE). Nous faisons du yoga en été. Nous faisons des courses spontanées sur sentier. Nous faisons des séances d’entraînement sur patins. Nous faisons des séances d’entraînement en toboggan. Nous faisons des séances d’entraînement en raquettes. La créativité des participants de l’AHC est sans limites. »

Les réunions de l’Arboretum Hill Club ont lieu le vendredi matin à 6 h 29 au sommet de la colline de l’Arboretum du Dominion. Jetez un coup d’œil à leurs profils sur Twitter, Instagram et Facebook si vous souhaitez obtenir plus d’informations. Nous remercions Stephen Bierbrier de nous avoir accordé du temps.