Hommage à un membre de Courez Ottawa intronisé au Temple de la renommée

Le 31 mai 2019, John Halvorsen, président sortant et directeur de course de Courez Ottawa, sera intronisé au Temple de la renommée du sport d’Ottawa, en tant que coureur d’élite et que promoteur du magnifique sport qu’est la course. John quittera son poste après la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa de 2019, mais il laisse un héritage impressionnant, autant comme athlète de haut niveau que comme organisateur de l’une des meilleures épreuves de courses au monde. Durant sa carrière d’athlète, John n’a pas seulement représenté son pays d’origine, la Norvège, mais il a rendu Ottawa, sa ville adoptive, très fière.

Tout a commencé lorsque la famille Halvorsen a déménagé dans la capitale nationale, en 1980; le père de John avait obtenu un poste d’attaché de défense à l’ambassade de la Norvège. À cette époque, John était adolescent, et il ne se doutait probablement pas qu’il deviendrait un jour le directeur de course du plus grand marathon au Canada. Toutefois, il s’est rapidement bâti une réputation sur la scène d’athlétisme locale.John Halvorsen

En 9e année, John a commencé à pratiquer la course cross-country, à la Sir Robert Borden High School, où il a participé à sa première compétition de la Fédération des associations du sport scolaire de l’Ontario (OFSAA). Pendant les trois années qui ont suivi, il s’est entraîné avec l’équipe nationale norvégienne, et à son retour à Ottawa, en 13e année, il a remporté le championnat de l’OFSAA.

L’année suivante, John a entamé ses études à l’Université d’Ottawa, où il a obtenu un diplôme en génie mécanique (avec distinction) et une maîtrise en administration des affaires (MBA). Il se trouve que, pendant ses études, John a contribué à former une des meilleures équipes de course crosscountry au Canada, en gagnant le championnat national de cross-country avec les GeeGees, en 1986, 1987 et 1990.

En 1988, John s’est inscrit au 10K d’Ottawa, avec les coureurs « réguliers ». Il a surpris tout le monde lorsqu’il a terminé premier et a établi le record du 10K d’Ottawa (28 min 12 s), un temps qui est demeuré imbattu pendant 20 ans. Cette victoire a rendu John assez confiant pour représenter la Norvège lors des Jeux olympiques de 1988 à Séoul, où il s’est classé 16e au 10 000 mètres. Quatre ans plus tard, il a encore représenté la Norvège, lors des Jeux olympiques d’été de 1992.

En 1989, John a reçu le titre de Runners World Road Racer of the Year (coureur sur route de l’année de la Runners World). Ses records personnels sont de 13 min 20 s au 5 000 mètres, de 27 min 43 s au 10 000 mètres, et de 2 h 17 min au marathon.

En 1999, 11 ans après avoir établi son record au 10K, John a été appelé à occuper un nouveau rôle en athlétisme et il s’est joint aux membres du conseil d’administration de Courez Ottawa. Au fil du temps, il a gravi les échelons pour devenir directeur, puis directeur de course et finalement président de Courez Ottawa, en 2013.

Halvorsen Thomas Ottawa Sport Hall of Fame

Eleanor Thomas, John Halvorsen

Sous sa direction, la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa a évolué et est devenue une oasis pour l’athlétisme et le tourisme. Avec Courez Ottawa, John a ajouté 20 courses annuelles dans la capitale nationale, qui accueillent des milliers de participants durant toute l’année. Il a également supervisé le développement de Courez Ottawa pour enfants, un programme très populaire et un point de référence pour introduire la course dans les écoles, pour les enfants de 6 à 12 ans.

Pendant que John a été directeur de course, la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, a accueilli un nombre accru de participants et est devenue le seul événement athlétique au monde à tenir deux compétitions Label d’or de l’Association internationale des Fédérations d’athlétisme (IAAF). Le 10 K d’Ottawa a reçu la mention or de l’IAAF en 2014 (il n’y en a que trois autres au monde). Le Marathon d’Ottawa Banque Scotia a également reçu la mention or de l’IAAF, en 2015.

John Halvorsen figure parmi les cinq personnalités sportives locales qui seront intronisées au Temple de la renommée du sport d’Ottawa cette année. Les autres sont Chris Phillips, Chantal Benoit, Richard Desclouds, ainsi que les équipes de 1968 et de 1969 des Rough Riders d’Ottawa. Pour célébrer leur intronisation, une réception aura lieu à l’Édifice de l’horticulture, à la Place TD, le 31 mai.

Après les activités de cette année, John prévoit quitter son poste à temps plein de président de Courez Ottawa et de directeur de course de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa. Il se tournera vers sa carrière dans la haute technologie, qu’il bâtit depuis 18 ans chez des entreprises comme Nortel, LG Nortel et Ericsson-LG. Merci, John!