Français D H M S

User login

Les records du Marathon d’Ottawa sont en péril en 2013

L’excellence des coureurs amènera sûrement de l’intensité et de la compétition dans la course 

Le 8 mai 2013 – OTTAWA – Les spectateurs qui longeront les rues pour voir la course du marathon de 2013 lors de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa pourraient bien être témoins d’une nouvelle page d’histoire.

« Nous pourrions voir un record de parcours et, peut-être, le record en sol canadien brisés chez les hommes », a déclaré Manny Rodrigues, coordonnateur des athlètes d’élite.  « Avec l’excellente forme des athlètes qui ont confirmé leur présence, je m’attends à ce que ce soit une course compétitive jusqu’au fil d’arrivée si les conditions météorologiques sont favorables. »

Le Kényan de vingt-neuf ans Laban Moiben, qui a établi un nouveau record de parcours l’an passé à Ottawa, avec un temps de 2:09:12, revient défendre son titre.  Il visera le record de 2:07:57 établi en sol canadien en 2010 par son compatriote Kenneth Mungara.

Moiben fera face à une compétition féroce de la part des Kényans Nathaniel Kipkosgei, 28 ans (meilleur chrono de 2:06:28), et Victor Kipchirchir, 25 ans (meilleur chrono pour le demi-marathon de 59:31).  Des temps de course bien placés pour battre les records de parcours et en sol canadien sont ceux des Éthiopiens Tariku Jufar, 28 ans (meilleur chrono de 2:06:51), et Terefi Kebede, 32 (meilleur chrono de 2:07:32).

Le coureur canadien Eric Gillis, 33 ans – qui s’est classé 10e dans l’ensemble au 10K d’Ottawa en 2012 avant de courir le marathon aux Olympiques d’été de Londres – a confirmé qu’il courrait le marathon de 2013, et il est dans la course pour le championnat national du marathon du Canada.

Les coureuses qui ont confirmé leur présence pourraient pulvériser le record de parcours de 2:27:41 établi par la Marocaine Asmae Leghazoui en 2009.

« Chez les femmes, ce pourrait être une course très serrée », dit Manny Rodrigues.  « Il y a un parterre de huit coureuses très fortes qui ont des temps très proches, ce qui rait qu’il est difficile de prédire le résultat. »

La demi-douzaine des marathoniennes des premiers rangs de l’an passé revient en 2013, avec Yeshi Esayias, 27 ans (meilleur chrono de 2:26:00) comme championne défendante.  En plus d’Esayias, les Éthiopiennes peuvent dominer le parcours, avec Netsanet Achamo, 25 ans (meilleur chrono de 2:24:12), Misiker Demissie, 25 ans (meilleur chrono de 2:25:20), Sechale Delasa, 21 ans (meilleur chrono de 2:26:00) qui vont probablement déterminer la cadence. Mais elles peuvent se trouver à la remorque de la Russe Maria Konovolova, 38 ans, qui affiche un meilleur chrono personnel de 2:23:50.

La Canadienne Lisa Avery, 36, va courir le marathon cette année en espérant défendre sont titre national.  Elle fera face à une compétition vigoureuse de la part de Lioudmila Korthchaguina, 41 ans, gagnante à quatre reprises du Marathon d’Ottawa, qui nous revient cette année.

« Pour tous ceux qui ont plaisir à regarder des marathons, celle-ci sera un course à ne pas manquer », conclut Manny Rodrigues.

Race Resources

 

Saisissez votre courriel pour vous abonner à notre infolettre mensuelle.


 
Run Ottawa Club