Français D H M S

User login

The
Pulse
Tamarack Ottawa Race Weekend Newsletter
Numéro : Mars 2013

L’œuvre caritative en vedette

Mars 2013

« La course m’a donné de la confiance en moi ! » –un article sur le Marathon du Y pour les enfants et sur l’Académie du Y pour les enfants

Par Albert Larochelle, 11 ans (avec sa sœur Nicole, 13 ans).

À l’automne 2010, je me suis cassé le coude et j’ai dû subir une chirurgie après être tombé d'une structure de jeu. J’ai eu beaucoup de mal et j’ai eu besoin de physiothérapie. En février 2011, mon école, Saint Patrick’s Elementary, à Clarence-Rockland, a fait parvenir un avis à la maison, à mes parents, concernant le Marathon du Y pour les enfants de 2011. Ces quelques dernières années, ma mère était devenue une mordue de la course et ma sœur était enthousiasmée comme elle l’est toujours avec les sports – moi, pas autant, et, avec ma blessure récente, je n’avais pas vraiment envie de le faire.

Ma mère a dit : « Tu peux le faire, tout le monde a une médaille. » Je n’avais jamais rien gagné à aucun sport, ni été dans une équipe, ni excellé, comme ma sœur, qui peut faire tous les sports avec facilité. Alors ma mère nous a inscrits tous les deux. Notre école à tenu un suivi de nos courses, qui se faisaient pour la plupart pendant la récréation de l’après-midi, et nous avons fait un suivi de nos activités à la maison. Ma mère pensait que ces courses étaient excellentes et je devenais plus heureux et plus enthousiasmé avec chaque semaine qui passait à suivre mes succès.

Le jour de la course venu, j’étais nerveux et grognon d’avoir à me lever si tôt pour courir, et je me rappelle avoir dit que c’était stupide. Nous avons rencontré nos enseignants et puis ce fut le départ vers le point de départ pour un réchauffement préalable à la course. Ça m’a mis le sang en mouvement. Quelle sensation !

J’ai terminé, mais sans grande percée. C’était ma première course. Puis ma mère a dit : « Hé, tu as une médaille, et nous pourrons regarder ton chrono en ligne plus tard. » Wow, c’était bien excitant.

J’ai été opéré le mois d’après, et ma douleur est partie. Puis je suis allé au camp d’été du YMCA-YWCA de la région de la capitale nationale, où j’ai été très actif. J’ai continué mon activité au Y en m’inscrivant à un programme gratuit pour les élèves de sixième année, appelé l’Académie du Y pour les enfants. J’ai appris comment mieux manger, faire de l’exercice et ce qu’est la cardio. Je me suis inscrit à l’Académie du Y pour les enfants encore, et j’ai appris de plus en plus chaque fois. C’est le meilleur programme.

En mai 2012, j’étais prêt une fois encore pour le Marathon du Y pour les enfants. Et c’est super que mon école et mon enseignante, Mme Wilson, nous aident ; notre école avait à peu près 30 élèves cette année ! J’ai fait beaucoup mieux, beaucoup beaucoup mieux !

J’ai continué à m’entraîner au YMCA-YWCA de Clarence-Rockland, dans la piscine, avec des programmes amusants et en me servant des machines d’exercice. Cela m’a aidé à me mériter une place sur l’équipe de cross-country de mon école et sur l’équipe de foot, ce qui n’aurait pas été possible sans mon introduction à l’entraînement que m’a donné le Marathon du Y pour les enfants et l’Académie du Y pour les enfants.

J’attends avec impatience le Marathon du Y pour les enfants de 2013 et de m’entraîner avec mes amis de l’école !

Merci à Albert de nous avoir raconté sa merveilleuse histoire ! Pour en savoir plus sur le Marathon du Y pour les enfants, et comment s’inscrire à la course de cette année, rendez-vous à http://www.runottawa.ca/fr/races/y-kids-marathon. Tous les efforts de levée de fonds du Marathon du Y pour les enfants sont consacrés au soutien du programme de l’Académie du Y pour les enfants.

 

Saisissez votre courriel pour vous abonner à notre infolettre mensuelle.


 
 

 

Nous aimons toujours entendre ce que vous avez à dire sur ce qui fonctionne bien et sur ce que vous aimeriez nous voir couvrir dans des numéros futurs du bulletin.  Et nous sommes aussi intéressés à entendre vos histoires d’athlétisme et d’endurance qui peuvent inspirer nos lecteurs.  Alors, ne vous gênez pas !  Envoyez-nous vos impressions, vos idées et vos histoires, à l’adresse [email protected].

#
 
Run Ottawa Club