Initiatives vertes

Les organisateurs de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa s’engagent à trouver et à utiliser les meilleures pratiques durables pour réduire l’empreinte environnementale de l’événement.

Voici plusieurs domaines où nous essayons de faire un impact positif.

Recyclage

La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa fait du recyclage actif depuis plusieurs années.  Nous recyclons tous nos gobelets de papier et de plastique, nos bouteilles et les couvertures calorifiques pour coureurs.  En fait, nous sommes l’une des premières courses de l’industrie à recycler les couvertures de mylar.

Nous considérons aussi le facteur recyclable de nos produits, comme les gobelets de papier et de plastique et nous recyclons même les médailles de course non réclamées (même si nous espérons bien que vous les conserviez pour toujours).

Nous tenons aussi compte de la façon dont les coureurs peuvent utiliser ce que nous leur distribuons donc, chaque année, à l’Expo Sports Santé, nous donnons aux coureurs un sac que les coureurs peuvent remplir de trucs de course et qu’ils peuvent réutiliser sans cesse, que ce soit pour courir vers le gymnase ou pour faire des courses (les emplettes, cette fois-ci).

Tous les gobelets placés dans les postes d’eau sont recyclés avec l’aide de Cascades Recovery et, sur le site des courses, nous avons un partenariat avec l’Association canadienne de l’industrie des plastiques, Wittman Battlefield et l’équipe de polo aquatique Ottawa Titans pour faire le service de 20 postes de recyclage en y prenant les déchets organiques, le papier, le plastique et les couvertures calorifiques en mylar.

Les maillots de course, les vêtements et les aliments abandonnés sont tous donnés à des refuges locaux et certains maillots se rendent même jusqu’en Afrique pour contribuer à vêtir la prochaine génération de coureurs d’élite.  Nous sommes aussi partenaires des entrepôts Dymon pour ramasser et recycler les vieilles chaussures de course, avec l’aide de Soles4Souls.

Et, pour finir, nous prenons l’eau nécessaire aux courses à de nombreuses sources locales, comme des maisons privées et des édifices publics, afin de réduire la nécessité de faire charrier l’eau par camion ou dans des bouteilles en plastique.

Du papier au numérique

Les inscriptions à nos courses sont maintenant toutes faites en ligne, ce qui réduit dramatiquement la quantité de papier que nous utilisons.

Nous avons également mis en ligne de plus en plus d’informations sur les courses, ce qui nous permet de réduire de plus de 60 pour cent le nombre de guides d’événement que nous imprimons chaque année, malgré le fait que nous avons de plus en plus de coureurs et de spectateurs chaque année.

Pour ce qui est de rester en contact tout au long de l’année, nous distribuons des infolettres électroniques et nous avons recours aux médias sociaux pour réduire la quantité de documents imprimés que nous expédions et utilisons.

Transports

En tenant notre événement au centre-ville, nous visons à faciliter la tâche au plus grand nombre de participants et de spectateur pour marcher, aller à vélo et prendre les transports en commun.  Nos lignes de départ et d’arrivée, et l’Expo des courses*, sont faciles d’accès par les transports en commun et les célèbres sentiers polyvalents d’Ottawa.

Nous offrons également du stationnement surveillé gratuit à l’Expo Sports Santé et pendant les courses (gracieuseté de nos amis du club de ski de fond nordique Nakkertok).