Équipe formidable

Qu’est-ce que l’Équipe Formidable ?

L’Équipe Formidable est un groupe de coureurs enthousiastes (et fanatiques des médias sociaux) qui participent à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa 2018, et qui veulent partager des nouvelles concernant leur entraînement et des renseignements sur la fin de semaine des courses, ainsi qu’offrir du soutien à d’autres coureurs chemin faisant.

Voici les coéquipiers et coéquipières de 2018.

tous  |   a  b  c  d  e  f  g  h  i  j  k  l  m  n  o  p  q  r  s  t  u  v  w  x  y  z  
Amanda Belliveau | Marathon

Ottawa

Amanda Belliveau

Amanda est originaire d’Ottawa. Elle est mariée à un homme extraordinaire et ils ont adopté Lucky, un chien abandonné de six ans. Elle adore le café, les bières artisanales et de bons nachos après une longue course.

Amanda a commencé à courir en 2011 afin de se remettre en forme. En 2014, elle a arrêté de fumer et s’est inscrite à son premier demi-marathon. Elle n’a jamais recommencé à fumer et a participé à plusieurs épreuves de 5 km et 10 km, sept demi-marathons, deux courses de fond et un marathon.

En 2016, Amanda a trouvé le courage de s’entraîner en vue de son premier et unique marathon. Mais elle ne savait pas encore qu’elle changerait d’avis… Elle a franchi la ligne d’arrivée du Marathon d’Ottawa Banque Scotia 2017, et moins de 48 heures plus tard, elle savait qu’elle avait des comptes à régler avec cette épreuve. Amanda a donc très hâte de faire part de son cheminement vers la réalisation de son deuxième marathon et de courir avec #ÉquipeFormidable. Elle espère inspirer les autres et les pousser à sortir de leur zone de confort.

On se voit sur le parcours!

Karl Bolduc | Marathon

Lévis

Karl Bolduc

Karl Bolduc, originaire de Lévis, a toujours été un mordu d’activité physique. C’est en 2012 qu’il décide de se lancer un nouveau défi en participant à son tout premier demi-marathon.

Étant quelqu’un qui carbure aux nouveaux défis et au dépassement de soi, Karl prît part à près d’une quinzaine d’épreuves sportives officielles de tous genres, dont 10 demi-marathons et un triathlon.

Bien qu’il ait toujours éprouvé un grand plaisir à participer à chacune de ses courses, sa plus mémorable restera à jamais son premier marathon à Ottawa en 2015.

Il répète donc l’expérience cette année en prenant part à cette même épreuve! Suivez-le sur les médias sociaux afin de le suivre dans sa préparation.

Celia Bond | 10K

Richmond ON

Celia Bond

Celia est mariée, elle a deux enfants et elle adore la course depuis sa tendre enfance. En effet, elle pratiquait la course de fond au primaire. Après avoir donné naissance à ses enfants, Celia est revenue à la course pour se remettre en forme et rencontrer des membres de la communauté de coureurs.

Depuis, elle a participé à cinq reprises à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa (5K, 10K et demi-marathon). Elle y participera une sixième fois en 2018 pour le 10K. Lorsqu’elle ne martèle pas le pavé, Celia aime découvrir de nouveaux sentiers dans la région d’Ottawa et faire du camping au Parc provincial Algonquin avec sa famille.

Elle est très heureuse de faire partie de l’Équipe Formidable de 2018 et de transmettre son amour de la course à toute la communauté.

Katrina Byrd | Demi-marathon

Ottawa

Katrina Byrd

Katrina a été attirée par la course en raison de sa mère, Catherine, qui court 4,5 km cinq fois par semaine. Catherine a fait un demi-marathon au cours de la Fin de semaine des courses de 2007, ce qui a inspiré Katrina à tenter le coup elle aussi. Katrina a fait son premier demi-marathon à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa de 2012.

À ce moment-là, Katrina voulait se prouver qu’elle était capable de faire un demi-marathon. Elle s’est donc inscrite avec un ami et a décidé de le faire en marchant. Elle a terminé l’épreuve en 3 heures et 15 minutes, et elle n’a couru que pour les photos et les derniers kilomètres. La course ne faisait pas partie de son quotidien, mais après cette première épreuve, elle a changé d’idée. Après tout, la course semblait intéressante!

Depuis 2012, Katrina a terminé 19 demi-marathons et pour objectif d’en avoir fait 30 avant de fêter son 30e anniversaire de naissance. Elle court maintenant presque tous les jours. La course est devenue son exutoire et lui permet d’évacuer le stress. Au cours des dernières années, Katrina a aussi découvert le volet social de la course, notamment grâce à Courez Ottawa, au Ottawa City Run Club et à la communauté en ligne de coureurs.

Katrina est honorée d’avoir été choisie pour faire partie de l’Équipe Formidable cette année. Elle est impatiente de raconter ses histoires de course et d’encourager les autres jusqu’à la tenue de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.

Roch Courcy | Demi-marathon

Gatineau

Roch Courcy

De retour dans l’Équipe formidable pour une quatrième année consécutive, Roch est, le nouveau co-capitaine francophone de l’équipe. Papa d’une fille de cinq ans qui aime également courir, il passe beaucoup de trop de temps sur Twitter et Instagram en partie à cause de son travail. 😉

Roch court depuis quatre ans et aime inspirer les autres en partageant son expérience de coureur. Il a couru son premier demi-marathon en 2016. En 2017, il a décidé de relever le défi du Voyageur. Pour 2018, il en sera à sa cinquième participation à Ottawa, mais cette fois-ci, il va faire le demi-marathon avec son frère qui fera son premier 21,1 km!

Roch ne se considère pas comme un athlète; il aime courir pour le plaisir et faire du tourisme en course à pied. Roch se répète, c’est à Ottawa que l’ambiance est « la plus l’fun »!

Julie Cousineau | Demi-marathon

Gatineau

Julie Cousineau

Quarantaine, maternité tardive, vitalité en baisse, cancer du sein de sa mère et journées sédentaires de fonctionnaire. Cinq facteurs de prise de conscience qui motivèrent Julie à se mettre en forme.  Après une rencontre marquante avec le groupe Hoplavie, ses premiers objectifs furent d’atteindre 10 000 pas de marche par jour et comprendre les subtilités entre alimentation et mieux-être. Les résultats ont suivi : 40 livres en moins, réseau d’amies sportives et première course de 5km avec Run Ottawa en 2015. Depuis, elle court toujours, plus longtemps, vite et loin. Julie s’illustre dans la région où elle participe à une trentaine de courses par année. Un documentaire sur son expérience paraitra en 2018 sur les ondes de Radio-Canada. Comme ambassadrice, elle souhaite apporter des réponses à vos questions pratico-pratiques et démonter qu’on peut devenir athlète sur le tard.  Julie est mariée et mère de deux enfants en bas âge.

David Dazé | Marathon

Ottawa

David Dazé

David est marié et père de deux filles, étudiantes à l’université. Durant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa de cette année, il participera à son 18e Marathon Banque Scotia consécutif, et à son 28e marathon en tout.

« Ottawa offre un parcours magnifique pour le marathon », dit-il, « et c’est un vrai plaisir de voir autant de visages joyeux nous encourager à la dernière partie vers la ligne d’arrivée. C’est ma course préférée. »

En plus des marathons d’Ottawa, David a également participé aux marathons de Toronto, Chicago, New York et Boston. David, qui a récemment pris sa retraite après 34 années en tant que professeur d’école primaire à Ottawa, aime partager sa passion pour la course, et il est très heureux de refaire partie de l’Équipe Formidable pour une autre année.

Tracy DeWolfe | Demi-marathon

Halifax

Tracy DeWolfe

Tracy a commencé à courir il y a sept ans, afin d’essayer de comprendre pourquoi ses amis parlaient autant de ce sport. Au début, elle n’a pas aimé l’activité, mais elle y a lentement pris goût. Elle faisait partie des gens qui ne comprennent pas ce qui pousserait une personne à vouloir courir plus de 5 km, mais tout est clair maintenant. Depuis, elle a terminé trois marathons, 12 demi-marathons, et plusieurs 5K et 10K. En 2017, elle a été enseignante adjointe pour la première fois, pour le programme Marathon, au Coin des coureurs de Bedford, en Nouvelle-Écosse. Elle a récemment mis fin à sa série de journées de course, après 1 441 jours de course consécutifs.

Pour Tracy, un des meilleurs aspects de ce sport est le fait de partir en « vacances-courses » avec ses amis. Elle a participé aux trois derniers Marathons Banque Scotia, durant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa; elle a maintenant hâte de commencer à planifier son voyage de 2018. Cette année, elle a choisi le parcours du demi-marathon. Elle a hâte de faire connaître son entraînement pendant l’hiver de la Nouvelle-Écosse à l’Équipe Formidable et aux autres participants de la fin de semaine.

Henri Do | Marathon

Montreal

Henri Do

« Crois que tu y arriveras et tu seras à mi-chemin. » — Theodore Roosevelt

Henri croit fermement que tout est possible. Il a participé à son premier 5K en 2014 et il se rappelle avoir pensé que c’était la chose la plus difficile qu’il n’ait jamais faite. Il a couru pendant à peine une minute et s’est résigné à marcher pour le reste du parcours. Néanmoins, Henri était motivé et bien décidé à se surpasser. Six mois plus tard, il a couru son premier marathon sans jamais s’arrêter!

La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa est l’un de ses moments préférés de l’année. Il s’agit du premier événement d’envergure : de nombreux athlètes du monde entier sortent de leur hibernation et commencent leur saison de course. La Fin de semaine des courses figure à l’agenda de Henri depuis trois ans maintenant et elle le sera encore pour bien des années!

Angela Drystek | Marathon

Guelph

Angela Drystek

Lorsque Angela était en 5e année, son entraîneur de course de fond lui a dit qu’elle n’avait pas les genoux d’une coureuse. Elle a donc quitté l’équipe. Une fois adulte, elle s’est remise à la course dans le cadre de son entraînement de joueuse de Roller Derby. Après avoir accroché ses patins, la course est devenue son passe-temps.

À l’automne 2016, Angela a eu un coup de chaleur et n’a pas pu terminer son premier demi-marathon, à la Course de l’Armée du Canada. Un an plus tard, après des mois de dur labeur, elle a finalement terminé plusieurs demi-marathons et est littéralement tombée en amour avec la course.

Elle s’est maintenant fixé un objectif encore plus grand. Le Marathon d’Ottawa Banque Scotia de 2018 sera le premier marathon d’Angela, et elle ne pourrait pas être plus enthousiaste! Elle est aussi impatiente de revenir à Ottawa afin de reléguer aux oubliettes son échec précédent. Angela est tellement fière d’avoir été choisie pour faire partie de l’Équipe Formidable et d’avoir la chance de discuter de son cheminement avec d’autres participants!

Mireille Durand | 10K

Ottawa

Mireille Durand

Enfant, Mireille détestait la course parce qu’elle n’était pas très rapide. Par contre, il y a quatre ans, après la naissance de son deuxième enfant, elle était déterminée à se remettre en forme.   Au grand étonnement de sa famille et ses amis, Mireille s’est inscrite à sa première épreuve de 5 km. À ce moment, elle n’était même pas en mesure de courir pendant plus d’une minute. Non seulement elle a fait quelques épreuves de 5 km cette année-là, mais elle a aussi fait quelques courses de 10 km. L’année suivante, elle a terminé deux demi-marathons. L’année dernière, elle s’est même aventurée dans le monde des triathlons.

Après toutes ses courses, elle s’est rendu compte qu’il importe peu d’être rapide ou non. Si tu cours, alors tu es un coureur! En faisant part de ses réalisations, Mireille a inspiré d’autres personnes à courir, notamment son père, âgé de 67 ans, qu’elle a accompagné pendant sa première épreuve de 10 km l’automne dernier. La course a changé la vie de Mireille, tant sur le plan mental que physique, et lui a permis de rencontrer des gens extraordinaires.

Jeremy Dutton | 10K

Lisbon NY

Jeremy Dutton

Jeremy a 37 ans, et 2018 sera la troisième année où il fait de la course.  Il a commencé sa carrière de coureur avec un simple 5 km et la même année, il a aussi fait un 10 km et deux triathlons de niveau amateur. En 2017, Jeremy a visé encore plus haut et a participé à quatre demi-marathons, plusieurs 5 km et quelques triathlons-sprints.

Un des demi-marathons préférés de Jeremy a été celui de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, en 2017. La chose la plus importante qu’il a apprise pendant les épreuves auxquelles il a participé est que personne ne se soucie de ta renommée ou de la vitesse à laquelle tu cours. Tout ce qui compte est d’être présent. Jeremy est habituellement dans les derniers à finir une épreuve. À Ottawa, il a donc l’intention d’encourager tous les participants.

Tanya Frye | 10K

Ottawa

Tanya Frye

Tanya a commencé à courir durant l’été 2009, lorsqu’elle s’est inscrite au programme Apprendre à courir, au Coin des coureurs. Elle a participé à sa première course de 3 km en août, puis à une course de 5 km durant la Course de l’Armée du Canada, en septembre, et c’est là qu’elle a eu la piqûre pour la course. Un an plus tard, elle a participé à son premier demi-marathon durant la Course de l’Armée du Canada, à Ottawa. Après quelques autres demi-marathons, elle s’est lancée pour son premier marathon, durant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, en 2013. Depuis, elle en a fini trois autres!

Lorsqu’elle entend quelqu’un dire « je ne suis pas un athlète », elle est contente d’avoir la chance de lui faire changer d’avis. Tout le monde peut devenir un athlète!

Tanya est plus que ravie de se joindre à l’Équipe Formidable. Son objectif est de motiver les gens à affronter l’hiver tandis qu’elle se prépare pour le 10K. N’oubliez pas de chercher son sourire à la ligne d’arrivée du Marathon Banque Scotia, car elle compte parmi les bénévoles de l’Extra Mile Crew!

Sylvain Gatti | Marathon

Québec

Sylvain Gatti

Sylvain vient de déménager à Québec avec sa femme et sa fille. Français d’origine, ils ont d’abord vécu 5 ans aux États-Unis. C’est là-bas qu’il a commencé à courir en 2013. La dernière fois qu’il avait couru, c’était au cross de l’école, sans le finir d’ailleurs.

En voyant les coureurs dans les salles de fitness, ça a été le déclic. Il a commencé à faire quelques sorties : 1.9km puis 3.4km, 5km…Il a rapidement enchaîné sur des distances de plus en plus longues avec sa femme.

Après avoir couru différents marathons (Big Sur, Washington DC, Philadelphia, New York) il a décidé de se lancer dans les ultras sur route.

Avec Loup, son Husky, il s’est entrainé pendant un an pour courir le 100km de New York, puis a poursuivi avec le 100 miles TGNY100 l’année suivante.

Ottawa sera pour lui l’occasion de découvrir cette superbe ville en famille, et de courir son premier marathon au Canada.

Martin Jacques | Marathon

Joliette

Martin Jacques

Papa d’un grand garçon qui participera aussi au 5km lors de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, ce conseiller financier de 47 ans est un sportif de longue date. Malgré ce, Martin est relativement peu expérimenté en course à pieds malgré les quelques 5km accomplis dans sa jeune adolescence.

Martin court plus régulièrement depuis 6 ou 7 ans seulement et chaque année il a su rallonger les distances. Incapable de courir plus de 5 km en 2014/15, il a participé à son premier demi-marathon à Ottawa en 2017 en plus d’en faire 2 autres la même année : Montréal et Bromont.

Cette année, il franchira pour la première fois la mythique distance du marathon à Ottawa et grâce à l’inspiration et l’influence positive de plusieurs de ses ami(e)s coureurs et coureuses qui lui ont transmis leur passion pour la course, il espère de tout cœur pouvoir partager à son tour son amour pour la course et pour l’évènement du Marathon d’Ottawa.

Éveric Lauzière | Marathon

Verdun

Éveric Lauzière

Éveric étant historiquement plutôt sédentaire, lors de la naissance de son premier enfant en 2011, il profita d’un long congé parental afin de se remettre en forme par l’entremise de la course à pied. L’issue de cette remise en forme fût la découverte d’une véritable passion pour ce sport ainsi que la communauté gravitant de près ou de loin dans l’univers de la course à pied.

En 2012, il aura couru son premier demi-marathon, suivi d’un premier marathon … Et d’un premier ultra-marathon! C’est ainsi que la pratique de ce sport est devenu un véritable mode de vie.

Aujourd’hui père de 3 enfants, Éveric est devenu coureur-navetteur. C’est de cette façon qu’il parvient à courir un volume important en semaine, tout en ne sacrifiant pas le précieux temps passé en famille en semaine. Adepte d’un approche minimaliste depuis ses tout début, il court aujourd’hui environ 50% de son kilométrage nus pieds; c’est ainsi qu’il évite les blessures sérieuse jure-t’il!

Le Marathon Banque Scotia d’Ottawa 2018 sera donc à cet effet le défi d’un premier Marathon complété nu pieds, assurez-vous de suivre la progression de ce coureur hors du commun.

Robert Lejeune | Marathon

Québec

Robert Lejeune

Le parcours de Robert a débuté avec le vélo, suivi du triathlon qui lui a fait découvrir la course à pied. Depuis maintenant deux ans, Robert a quitté le triathlon pour se dédier à la course à pied qui est devenue son sport préféré. Que ce soit sur route ou en sentier, l’important c’est de courir !

En 2018, Robert fêtera sa dixième année de course à pied. Quoi de mieux pour célébrer un dixième anniversaire que de courir à nouveau sur un de ses parcours préférés. Après avoir eu le bonheur de participer au premier défi du bûcheron en 2017, Robert sera de retour à Ottawa pour la septième fois en 2018 et la cinquième fois sur la distance marathon.

Robert est honoré d’avoir été choisi comme membre de #EquipeFormidable 2018. Il espère avoir la chance de vous faire connaitre à tous, la plus belle course au Canada !

Mei Ling | Demi-marathon

Toronto

Mei Ling

Lorsqu’elle était jeune, Mei n’aimait pas particulièrement les activités physiques et n’a jamais rêvé d’être une coureuse. En 2012, une amie l’a convaincue de participer à son premier demi-marathon en sa compagnie, à Disney World. Son amie aime dire, à la blague, qu’elle a créé un « monstre de la course ». En date d’octobre 2017, Mei avait fait 20 demi-marathons et 4 marathons, notamment le Marathon d’Ottawa Banque Scotia en 2016. Bien que le Marathon d’Ottawa Banque Scotia ait été son épreuve la plus difficile, en raison de la chaleur extrême, il s’agit également d’une de ses plus belles expériences de course. Ottawa est un endroit remarquable pour courir, et le soutien de la foule était extraordinaire. Elle est impatiente de participer au demi-marathon dans le cadre de #CourezOttawa2018.

Mei vit à Toronto avec son époux et leur minuscule chihuahua Daisy. Elle aime admirer les couchers de soleil ainsi que prendre des « runfies » (des « selfies » de course) et des photos de gens en train de sauter. Elle est absolument ravie de faire partie de #ÉquipeFormidable et est impatiente de vivre cette expérience avec d’autres personnes en ligne.

Angela Maciocia | Marathon

Beaconsfield

Angela Maciocia

Angela et son époux sont les heureux parents de deux petits garçons aux besoins spéciaux et d’un caniche nommé Comet. Elle est une enseignante spécialisée pour les adultes. Tant dans sa vie professionnelle que personnelle, elle défend les droits des personnes ayant des besoins spéciaux.

La première course d’Angela remonte à 2014 : le Demi-marathon d’Ottawa Banque Scotia. L’atmosphère de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa était électrisante. Angela a immédiatement attrapé la fièvre de la course! En 2015, elle est revenue à Ottawa pour le marathon et s’est qualifiée pour le Marathon de Boston. Un rêve devenu réalité!

Par contre, à la fin de 2015, un coup de malchance la frappe et alors qu’il lui restait 2 km à faire au cours d’un demi-marathon, Angela s’est déchiré l’aponévrose plantaire. On lui a dit qu’elle ne pourrait plus jamais courir. Elle ne s’est pas laissée abattre et elle a essayé toutes les options de traitement. Un an plus tard, elle reprenait la course.

En 2017, elle a battu ses records personnels sur plusieurs petites distances (du mile au 10 km). En 2018, elle vise le marathon. Et il n’y a pas de meilleur endroit pour faire son retour que la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, où tout à commencé pour elle.

Angela a pour philosophie qu’on peut atteindre tout ce que l’on veut si on croit en soi. Trouvez le soutien dont vous avez besoin. Donnez le meilleur de vous-même, chaque jour. Et vous réalisez des merveilles. Angela écrit des articles de blogue pour partager ses expériences, son entraînement, ses repas ainsi ses conseils sur le bien-être et la santé.

Hannah Manning | Défi voyageur

Ottawa

Hannah Manning

Hannah s’est inscrite à son premier demi-marathon en 2012, afin de s’engager à prendre du temps pour elle et sa santé. Quatorze demi-marathons plus tard, notamment celui de Washington DC., de San Francisco, de Vancouver et de Toronto, elle est encore aussi motivée. Aux yeux d’Hannah, la course lui permet de trouver un équilibre entre sa vie personnelle et son amour des grands espaces, que ce soit seule ou en compagnie. La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa est l’un de ses moments préférés de l’année.

Hannah a déménagé de la Colombie-Britannique jusqu’à Ottawa il y a près de dix ans. Elle adore découvrir ce que la capitale nationale a à offrir et elle parler de ses aventures sur les médias sociaux. La course, le kayak sur la rivière des Outaouais, le yoga et le cyclisme font partie des passions d’Hannah. Elle pense que la mise en forme et une bonne estime de soi doivent faire partie intégrante de notre quotidien. Un bon point de départ : suivre l’Équipe Formidable!

Hannah est emballée de faire partie de l’Équipe Formidable de 2018! Elle espère pouvoir inspirer d’autres personnes et les inciter à participer à une épreuve de la Fin de semaine. Hannah participera au Défi du voyageur et invite toute personne qui veut se dépasser à s’inscrire aussi, peu importe leur niveau.

Jennifer McCrea | Demi-marathon

Toronto

Jennifer McCrea

L’amour pour la course de Jennifer McCrea a commencé au primaire, avec l’athlétisme et la course de fond. Elle a participé à des épreuves de 400 m et de 1500 m, ainsi qu’à son tout premier 5 km. Elle a su très jeune qu’elle préférait les longues distances. Malheureusement, sa carrière de coureuse s’est arrêtée au début du secondaire.

En 2009, elle s’est joint un groupe d’apprentis coureurs au Coin du coureur de sa localité. Elle a alors couru son premier 5 km en tant qu’adulte. Ce n’était pas facile, mais elle étais fière de ce qu’elleavais accompli. Elle a continué à courir et a participé à son premier 10 km à Mississauga l’année suivante. Elle a décidé de prendre une pause en 2011 afin de poursuivre ses études en travail social (tout en travaillant à temps plein). En 2014, elle est revenue à la course afin de gérer le stress quotidien. Elle a participé à plusieurs courses de 5 km et 10 km. En 2015, elle a voulu souligner son 40e anniversaire en se donnant pour défi de faire un demi-marathon. Elle s’est entraînée du printemps à l’automne et a eu un plaisir fou au Demi-marathon Banque Scotia de Toronto. Depuis, elle a participé à six demi-marathons. Elle s’est donné un nouveau défi pour la fin de l’année : courir son premier marathon le 3 décembre 2017 à la Barbade.

Elle est emballée de faire partie de l’Équipe Formidable! Elle est impatiente de parler de son cheminement vers son septième demi-marathon à Ottawa et de faire la connaissance d’autres coureurs de l’Ontario et du Québec.

Maxime Mc Gee | Demi-marathon

Québec

Maxime Mc Gee

Maxime Mc Gee a découvert la course à pied en 2010, sa sœur ayant commencé à courir pendant l’été il s’est dit que lui aussi pouvait le faire. Cette même année, il s’est donc inscrit à sa première course de 10 km. Cette course fut la première d’une longue lignée. Depuis il s’est attaqué aux distances allant du 5km au marathon. En 2018, Maxime participera pour la deuxième fois à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa avec peut-être comme résultat un nouveau record personnel.

C’est avec fierté que Maxime se joint à de l’équipe Formidable 2018. C’est une autre façon pour lui de redonner à la grande communauté de coureur, car depuis maintenant trois ans il est lapin de cadence. Il souhaite utiliser son rôle d’ambassadeur pour encourager un grand nombre de coureurs à participer à cette belle fin de semaine de course à Ottawa.

André Mollema | Demi-marathon

Aylmer

André Mollema

André est une personne passionnée de la vie et celle-ci ne peut simplement pas se dérouler sans une bonne dose quasi-quotidienne de course. Depuis son jeune âge, les sports et la vie active ont toujours fait partie intégrante de son mode de vie.

Époux et père de trois enfants en pleine croissance, c’est maintenant en famille que la course à pied (et le triathlon) se pratique. C’est une tradition pour la famille Mollema d’être de la partie à chaque mois de mai alors que, selon eux, il n’y a pas meilleur événement que la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa pour en profiter pleinement.

À l’approche et dans le cadre de la fds des courses, André se fera au plaisir de vous rappeler de précieux conseils axés sur la santé et la prévention des blessures et autres malaises en tant que paramédic pour la ville d’Ottawa.

Hufsa Mushtaq | 10K

Mississauga

Hufsa Mushtaq

Hufsa est une athlète accomplie. Son aventure dans le monde de la course a commencée en octobre 2013 en participant à son premier 5 km au Marathon de Toronto Banque Scotia. Depuis, elle a fait 62 épreuves, dont la distance variait de 5 à 15 km, dans plusieurs villes au Canada et aux États-Unis, notamment 4 demi-marathons et un triathlon en 2016.

En 2015, elle a mené son intérêt pour la course au niveau supérieur en devenant entraîneuse pour le Coin du coureur. Hufsa a encadré de nombreux groupes d’étudiants d’âges variés et dans le cadre de diverses activités sportives. Ses étudiants ont récemment participé au Demi-marathon Banque Scotia sous sa supervision. Elle dirige aussi un groupe en ligne en pleine expansion, appelé « The Clinic Crew ». Il s’adresse aux coureurs débutants et elle leur fournit des conseils et des astuces, en plus d’organiser des courses informelles.

Hufsa est fière de faire partie de #ÉquipeFormidable. Elle participera pour la deuxième fois à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.  

Alexandra Ouzas | Demi-marathon

Ottawa

Alexandra Ouzas

Alexandra a commencé à courir dans ses temps libres, durant l’été 2012, et elle a participé à sa première course la même année (le demi-marathon de la Course de l’Armée du Canada). Cette activité a éveillé son intérêt pour ce sport, et depuis, elle a participé à de nombreuses courses, de distances variées, des 5K aux marathons. Alexandra aime le défi de la course, car même si on court contre d’autres personnes, en réalité, on ne court que contre soi-même. La course est un sport où on récolte ce qu’on sème.

La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa met en valeur ce qu’Ottawa offre de mieux. Comme Alexandra vient d’Ottawa, la ville occupera toujours une place particulière dans son cœur. Le parcours est magnifique, et la foule est incroyablement encourageante.

Pour la fin de semaine des courses, Alexandra s’est inscrite au demi-marathon, et son objectif est d’enfin terminer en moins de deux heures. Elle est ravie d’avoir été sélectionnée pour faire partie de l’Équipe Formidable, et elle a hâte de partager son aventure avec vous!

Soo Owens | Défi du voyageur

Barrie

Soo Owens

Soo court depuis près de 20 ans : elle a commencé « légèrement », soit par un demi-marathon à Ottawa, qui reste à ce jour un de ses plus beaux souvenirs d de course.

Aujourd’hui, avec huit marathons (notamment le Marathon d’Ottawa Banque Scotia à deux reprises) et plus de 60 courses de plus courte distance, son enthousiasme pour la course est encore plus grand. La course est sa façon de gérer le stress de la vie quotidienne, qui comprend une famille et une carrière d’officier dans les Forces armées canadiennes.

Elle s’est fixé de nouveaux objectifs pour 2018 et elle reviendra à Ottawa pour une quatrième fois : elle participera au 10K et au Demi-marathon d’Ottawa Banque Scotia, dans le cadre de son cheminement vers les World Multisport Championships auxquels elle participera en tant que duathlète pour Équipe Canada en juillet. Elle est ravie de faire partie de l’Équipe Formidable et de parler de sa passion et de son épreuve canadienne préférée avec d’autres coureurs!

Jarek Pachocki | Marathon

Hamilton

Jarek Pachocki

Jarek est un prêtre catholique et fait partie de la congrégation religieuse internationale les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée. À l’heure actuelle, il travaille à l’église paroissiale de Hamilton (Ontario). Il adore aider les pauvres, les personnes marginalisées et les jeunes.

Jarek s’est mis à la course il y a quelques années afin de faire prendre l’air à son chien très énergique, un beau labrador noir. À 40 ans, il a couru son premier marathon : le Road2Hope Hamilton Marathon. Depuis, il a participé à plusieurs marathons, demi-marathons et autres courses. La course est devenue une partie intégrante de son quotidien puisqu’il a constaté qu’elle lui apportait non seulement des bienfaits physiques, mais aussi un équilibre mental et spirituel. Le prochain élément sur la liste de Jarek est d’obtenir les six étoiles du Abbott World Marathon Majors. Jusqu’à présent, il a obtenu une étoile pour le Marathon de Chicago (2016) et celui de Berlin (2017).

Il est ravi d’avoir été choisi et est impatient de vivre une belle expérience avec les autres membres de #ÉquipeFormidable. Le Marathon d’Ottawa Banque Scotia sera sa première course dans la capitale canadienne. C’est génial!

Dan Pak | Défi du voyageur

Stittsville

Dan Pak

Dan vient de Thunder Bay (Ontario), mais il demeure maintenant à Stittsville, une banlieue située à l’ouest d’Ottawa. Il y vit depuis 2010, avec son épouse et leurs deux adolescentes. Dan a toujours été une personne active : il a fait de l’athlétisme et de la course de fond au secondaire. Sa première exposition à la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa remonte à 2013, lorsque son épouse et lui se sont inscrits au 5K de marche. En 2014, Dan a couru le 5K et en 2015, il a fait le saut au demi-marathon. En 2017, lors du 150e anniversaire du Canada, il a couru son premier marathon et il a adoré! L’épreuve était longue et même si son plan initial n’a pas tourné comme prévu, il a terminé fier et souriant! 2017 a été une année importante pour lui en matière de course hors route : il a découvert plusieurs sentiers dans la région de la capitale nationale, qui font travailler son corps différemment.

Dan est fier d’être un membre de l’Équipe Formidable et il est impatient d’encourager les participants de #CourezOttawa2018

Emma Paulson | Demi-marathon

Barrie

Emma Paulson

En 2015, Emma a choisi de faire de la course et du vélo afin de rester active puisqu’elle voyage beaucoup pour le travail. Cet été-là, elle s’est promenée dans tout le nord de l’Ontario avec son vélo dans le coffre de sa voiture. Elle a découvert de superbes endroits, qui passent malheureusement inaperçus si on n’est pas à vélo ou à pied. Emma n’a pas hésité une seconde avant de s’inscrire à son premier demi-marathon et elle n’a pas arrêté depuis.

Le Marathon d’Ottawa Banque Scotia 2018 sera son troisième marathon. Son objectif est de courir un marathon dans chaque province et territoire du Canada et dans la capitale nationale. Jusqu’à présent, elle a pu rayer l’Ontario et la Colombie-Britannique de sa liste, et elle espère pouvoir ajouter au moins un autre marathon en 2018.

Lorsqu’elle ne court pas, Emma est une aspirante au titre de comptable professionnelle agréée et travaille dans l’industrie de la construction. Elle aime aussi les triathlons, l’équitation, le yoga et le ski. Emma se passionne également pour les voyages et elle essaie souvent de s’inscrire à une course aux endroits qu’elle visite. Sa recommandation : une course de fond à Hawaï!

Emma est honorée d’avoir été choisie pour faire partie de l’Équipe Formidable de 2018. Elle est impatiente de parler de son cheminement sur Instagram!

Chantal Provost | Demi-marathon

Repentigny

Chantal Provost

C’est en accumulant des petits pas qu’on réussit à en faire des grands! Voilà ce qui pousse Chantal depuis 2015, alors qu’elle a décidé de mettre fin à sa sédentarité. Il aurait été facile de trouver pleins d’excuses, mais jour après jour elle a démontré de la constance et de la détermination dans l’atteinte de ses objectifs. Deux ans plus tard, malgré quelques soucis de santé au départ, 100 lbs de moins autant physique que psychologique, deux demi-marathons à son actif, elle fait la preuve jour après jour que tout est possible quand on y met l’énergie! Si elle peut y arriver, vous aussi vous le pouvez! C’est dans cette optique de partage qu’elle a désiré faire partie de l’équipe formidable, elle qui ne coure que depuis 16 mois et n’étant pas une coureuse rapide! Il ne faut que la volonté de se lever : on peut réaliser de grandes choses à son propre rythme.

Kristi Raz | Marathon

Woodlawn

Kristi Raz

Kristi a commencé à courir à 42 ans, et n’a plus arrêté depuis. Elle ne croyait jamais réussir à devenir une athlète, mais elle compte maintenant à son actif des 5K et des marathons sur route, en plus de quelques 50K, deux 50 miles et un 100K sur sentier. La course lui a permis de voyager à de nombreux endroits, comme New York, Vancouver, Toronto, Philadelphie, Prague et Salt Lake City. Le plus souvent, on la voit courir sur les rues et les sentiers d’Ottawa, et pour les longues courses, sur les sentiers du parc de la Gatineau. On peut également la voir courir carte et boussole à la main, car elle participe aussi à des courses d’orientation locales. Kristi a été « lapin » meneur pour les deux derniers marathons d’Ottawa, et elle espère reprendre ce rôle en 2018.

Ben Richard | Marathon

Pickering

Ben Richard

On raconte que Ben, un superbe jeune homme du nord de l’Ontario mesurant 12 pieds et pesant plus de 300 lb, est déménagé dans la grande ville. À son arrivée, il a découvert la restauration rapide et tout a changé pour Ben. Après quelques mois de décadence alimentaire, Ben avait engraissé de 40 lb. Son poids a continué d’augmenter jusqu’en 2012, année où Ben a décidé que c’était assez. Il s’est alors inscrit au programme Couch to 5K.

Au cours de l’année suivante, Ben couru et couru et couru et couru… La tranquillité et la liberté l’ont convaincu de continuer à courir. Au cours du processus, Ben a perdu plus de 130 lb et a même couru son premier marathon. Ce qui devait être un programme devant le mener de son salon à son premier 5K s’est transformé en une quête marathonienne!

En 2017, Ben a entendu parler du Marathon d’Ottawa Banque Scotia par une jolie membre de l’Équipe Formidable. Résultat : il a participé au demi-marathon. La ville était magnifique, l’énergie était au rendez-vous et la foule apportait un soutien incroyable. Ben savait qu’il devait revenir et participer au marathon.

Cette épreuve est l’une des meilleures au monde, et Ben a vraiment hâte de faire part de son cheminement avec les autres coureurs! Goooooo, Équipe Formidable!

Leanne Richardson | Marathon

Orléans

Leanne Richardson

Leanne s’est mise à la course il y a moins de dix ans et elle a très vite aimé les avantages que cela lui apportait sur le plan mental et émotionnel. Elle a fait son premier marathon en 2013 et a participé à une course échelonnée sur plusieurs jours en 2016, dans le Grand Canyon. En 2017, elle avait pour objectif de faire une course de 100 km et elle en a finalement fait trois! Leanne a découvert qu’elle aimait courir dans des sentiers et les épreuves de distance.

Si ce n’était pas de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, elle aurait probablement abandonné la course sur route. « La FSCTO nous permet de voir tous les beaux coins de notre ville », précise Leanne. « Il y a une énergie unique et inexplicable à Ottawa; il faut vivre l’expérience au moins une fois. »

Selon elle, si vous vous fixez un objectif, établissez un plan et travaillez de façon acharnée, tout est possible! Leanne aime tout ce que l’Équipe Formidable représente. Les échanges sur les expériences de course tout en s’entraînant en vue de l’événement. Les encouragements et le soutien mutuels afin de nous franchissions tous la ligne d’arrivée.

Joe Rios | Défi Voyageur

Orleans

Joe Rios

Joe travaille chez Exportation et développement Canada (EDC), mais dans ses temps libres, il est instructeur de conditionnement physique et ultra-marathonien. La course coule libéralement dans ses veines.

Son aventure a commencé en 2009, alors qu’il s’est mis au défi de participer à un demi-marathon avec la Team Diabetes. L’année suivante, il s’est attaqué au Marathon d’Ottawa. Les défis se sont poursuivis jusqu’en 2015, année où il a atteint son objectif de courir un marathon sur les sept continents tout en amassant 50 000 dollars pour diverses œuvres caritatives.

Joe adore aider les autres à trouver des façons de faire le bien autour d’eux, tout en les mettant au défi pour atteindre leurs objectifs de course. En 2016, il s’est rendu au Népal pour participer à un marathon dans la chaîne de montagnes de l’Himalaya et pour construire une conduite d’eau de 5 km. En 2018, il planifie amener une équipe au Guatemala pour faire une course dans une région volcanique et pour construire des panneaux solaires pour une communauté résidentielle.

Joe est fou de joie de faire partie de l’Équipe Formidable! Vous courez pour une œuvre caritative? Joe est la personne à consulter pour avoir des idées de collecte de fonds.

Jodi Snowdon | Demi-marathon

Kingston

Jodi Snowdon

Jodi est une coureuse chevronnée de Kingston (Ontario). Cette maman de deux enfants s’est mise à la course il y a six ans, lorsqu’elle a découvert le Disney’s Princess Half-Marathon à Walt Disney World. Elle a pourchassé la précieuse couronne de princesse jusqu’à la ligne d’arrivée de son tout premier demi-marathon et elle n’a jamais arrêté la course depuis.

Jodi a participé à 16 demi-marathons, deux épreuves de 30 km et un marathon, en plus d’avoir fait plusieurs épreuves courte distance et des courses à relais. À l’heure actuelle, elle s’entraîne en vue du Dopey Challenge à Disney World, où elle devra faire une épreuve de 5K, une épreuve de 10K, un demi-marathon et un marathon sur quatre jours consécutifs. Jodi adore les bijoux et les voyages, et sa la philosophie de course est « J’ai cru en moi et je l’ai fait ». Jodi est impatiente de participer à une course printanière près de chez elle, qui lui permettra de rester active et motivée pendant les mois d’hiver. Ce sera sa première épreuve dans la capitale nationale.

Sandi Swan | Défi Voyageur

Kitchener

Sandi Swan

À l’école primaire, Sandi faisait des compétitions de course de fond et d’athlétisme. Elle a arrêté de faire de la course après avoir terminé ses études secondaires et malheureusement, le stress a commencé à affecter son quotidien.

Après la naissance de son deuxième enfant en 2009, Sandi avait gagné beaucoup de poids et n’avait donc plus d’estime de soi. Elle a indiqué sur Facebook qu’elle avait l’intention de se remettre en forme, en utilisant son tapis roulant tous les jours. Une de ses amies lui a demandé si elle voulait faire un demi-marathon avec elle. Sandi a accepté, même si elle ne savait pas quelle distance cette épreuve de course représente.

Elle a terminé son premier demi-marathon en 2012! Sandi a maintenant à son actif sept demi-marathons et deux marathons!

Pour elle, la course est une thérapie et lui permet de rester en santé. Son fils de 8 ans suit même ses pas. Il a déjà fait huit épreuves de 5 km! Savoir qu’elle inspire et motive son propre fils et d’autres personnes est très gratifiant pour Sandi.

Elle a d’ailleurs récemment obtenu un diplôme et une certification en entraînement physique et en nutrition. Elle tient à rester en santé, surtout après sa troisième chirurgie rénale.

Sa devise est de ne jamais abandonner parce que nous en valons la peine!

Jordan Thoms | Défi du bûcheron

Ottawa

Jordan Thoms

Jordan est professeur, et il souhaite que tous les gens découvrent ce qui les passionne réellement; qu’ils soient heureux dans la vie. Il est également un entraîneur personnel, et dans ce contexte, il souhaite que tous les gens découvrent une activité physique qu’ils adorent; qu’ils mènent une vie active. Jordan pratique la course, et selon lui, ces épreuves nous permettent de grandir; de sortir de la zone de confort de notre quotidien!

Durant la course, un pas à la fois, on découvre l’importance de l’endurance, la résilience, la persévérance, le travail d’équipe et l’esprit communautaire dans la vie. Qu’il s’agisse d’un 5K, d’un demi-marathon ou d’un raid multisport, Jordan adore la leçon qu’il tire de la course : si on investit des efforts, on peut tout réussir!

Faire partie de #ÉquipeFormidable sera une expérience carrément FORMIDABLE! Chaque personne a ses propres objectifs, mais nous avons tous un point en commun : nous voulons dépasser les limites que nous percevons chez nous-mêmes. Jordan trouve beaucoup d’inspiration chez les gens qui poursuivent leurs propres quêtes remarquables, et il espère qu’il réussira à motiver autant les gens qui l’entourent tandis qu’il s’entraîne pour sa course préférée de l’année : le Marathon d’Ottawa Banque Scotia!

Karen van Mil | Demi-marathon

Oshawa

Karen van Mil

Karen n’a jamais pensé qu’elle serait une coureuse un jour. Ayant reçu un diagnostic de maladie cardiaque alors qu’elle était jeune, elle n’a jamais participé à des activités sportives ni des activités d’intensité soutenue. Lorsque son époux l’a mise au défi de faire un demi-marathon à Disney, elle ne pensait pas réussir. Ce n’est que lorsqu’elle s’est mise à croire en elle qu’elle a trouvé la force dont elle avait besoin. Depuis son premier demi-marathon en 2014, Karen a participé à plusieurs autres demi-marathons et même à des marathons, notamment le Dopey Challenge.

Elle a eu une chirurgie cardiaque en septembre 2016. Elle a participé au Demi-marathon d’Ottawa exactement 8 mois et 1 jour plus tard. C’est à Ottawa qu’elle a commencé à croire que tout est possible. Elle veut maintenant parler de son expérience. Elle tient à dire aux autres que les limitations viennent souvent de notre tête et que dès qu’on croit en nous, nous pouvons être réellement formidables.

Patrick Woodbury | Marathon

Gatineau

Patrick Woodbury

Patrick Woodbury est photographe de presse pour le quotidien Le Droit dans la région d’Ottawa-Gatineau depuis 2000. Père de famille, il adore courir et jouer au soccer avec ses deux filles.

Patrick a commencé la course en 2014 et depuis, il aime bien se lancer des défis personnels. En 2018, il courra son premier marathon. Il a couru plusieurs demis et s’amuse à faire des 5km avec sa fille de 7 ans, pendant que sa femme court des 1km avec leur plus jeune.

Outre le sport et la photographie, Patrick est un passionné de Lego. Il profite du temps passé à construire un village Lego dans son sous-sol pour se relaxer.

Patrick est bien heureux de se joindre à l’Équipe Formidable 2018.