10K d’Ottawa : des frissons malgré la chaleur

Belles performances des élites canadiens

 Le 28 mai 2016 – OTTAWA – Le signal de départ du 10K d’Ottawa a retenti à 19 h ce soir, 30 minutes plus tard qu’initialement prévu pour donner la chance aux coureurs de s’élancer dans des températures un peu plus fraîches.

La décision de reporter le départ d’une demi-heure avait été prise plus tôt dans la journée par les officiels de course en consultation avec l’équipe médicale et autres experts.

Il a commencé à pleuvoir peu après le début de la course, refroidissant les élites et les quelque 13 000 coureurs qui leur emboîtaient le pas.

La Kényane de 22 ans Peres Jepchirchir a stoppé le chrono en 31:29 dans une fin de course dramatique pour remporter la victoire chez les femmes ainsi que la compétition mixte. Cette année, les femmes élites partaient avec 3 minutes 15 secondes d’avance sur leurs confrères. En devançant le premier homme au fil d’arrivée, Jepchirchir se mérite une bourse de 2 000 $US en plus des 8 000 $US remis à la première femme.

Chez les hommes, il aura presque fallu départager les deux premiers concurrents au photo-finish : c’est le Marocain Mohammed Ziani, 23 ans, qui l’emporte contre l’Éthiopien de 23 ans Yitayal Atnafu. Ils ont franchi la ligne d’arrivée en 28:36.5 et 28:36.9 respectivement.

La chaleur intense n’a pas ralenti les Canadiennes, dont cinq se classent dans le top 10. Lanni Marchant, 32 ans, de London, termine en 32:08. Elle est suivie de près par Natasha Wodak, 34 ans, de Vancouver, en 33:51 et Rachel Hannah, 29 ans, de Guelph (Ont.), en 34:36.

Chez les hommes, trois Canadiens terminent parmi les dix premiers, tous dans les 30 minutes. Reid Coolsaet, 36 ans, de Guelph, réalise un temps de 30:19. Kevin Friesen, 28 ans, de Vancouver, fait 30:31, Pier-Olivier Laflamme, 28 ans, de L’Ancienne-Lorette (Qc), 30:45.

Résultats

Citation :

« Peres Jepchirchir a couru avec panache ce soir. Elle a franchi les deux premiers kilos à la vitesse du record du monde. Elle a ralenti au fil de la course, mais c’est tout un numéro dans ces conditions chaudes. »

Manny Rodrigues, coordonnateur des athlètes d’élite, Courez Ottawa

« Chez les hommes, les spectateurs ont eu droit à la course sur route à son meilleur. Une belle bagarre, serrée jusqu’aux derniers instants. »

Manny Rodrigues, coordonnateur des athlètes d’élite, Courez Ottawa

« Notre principale préoccupation ce soir était les coureurs. Nous avons déplacé le départ du 10K pour leur donner les meilleures conditions possible. Nous les avons avertis de bien s’hydrater, d’ajuster leur vitesse en fonction de la chaleur et de surveiller les avis de la régie de course. Nous avons eu la chance d’avoir des averses juste après le départ, ce qui a rafraîchi les coureurs et enlevé de la pression sur nos services médicaux. »

John Halvorsen, président et directeur de course, Courez Ottawa 

À propos de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa

La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa a rassemblé, en 2015, 49 400 participants sur six courses : le Marathon d’Ottawa Banque Scotia, le Demi-marathon d’Ottawa Banque Scotia, le 10K d’Ottawa, le 5K HTG Sports, le 2K et le Marathon pour les enfants Banque Scotia. Il s’agit d’une des deux seules épreuves au monde à regrouper deux courses labellisées Or IAAF (le 10K et le marathon). L’édition 2016 se déroule les 28 et 29 mai 2016. Infos : www.courezottawa.ca.

Renseignements :

Annie Boucher
Relations médias
Fin de semaine de course Tamarack d’Ottawa
613-863-3702
[email protected]
@aboucherfuse |   @ottawamarathon