Plateau élite au Marathon d’Ottawa Banque Scotia 2016 : les Jeux olympiques changent la donne

Addendum le 25 mai : Girmay Birhanu et Vincent Kipruto se sont désistés de la course

Le 27 avril 2016 (Ottawa) – Les organisateurs du Marathon d’Ottawa Banque Scotia 2016, une course labellisée Or par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), s’attendent à une course des plus relevées alors que la liste des coureurs d’élite confirmés ne cesse de s’allonger.

Selon les organisateurs, l’approche des Jeux olympiques à Rio de Janeiro influe sur le pouvoir d’attraction de la course chez les coureurs d’élite. Déjà qualifiés pour les Jeux, certains marathoniens bien connus des amateurs de course d’Ottawa, dont les Canadiens Reid Coolsaet et Lanni Marchant, font une croix sur la distance du marathon cette année afin de doser leur entraînement. En revanche, pour d’autres, il s’agira de la dernière occasion de se qualifier : pas moins de sept coureurs de différents pays convoitent le marathon d’Ottawa pour son parcours plat et rapide dans l’espoir de décrocher le sésame olympique. Dans tous les cas, les records pourraient tomber, croient les organisateurs – y compris celui du marathon en sol canadien.

Chez les hommes, si on se fie à la liste des coureurs confirmés, le marathon pourrait être l’affaire des Éthiopiens pour la troisième année de suite. Le vainqueur de l’an dernier, Girmay Birhanu, cherchera à défendre son titre et à éclipser son chrono de 2 h 08 min 14 s. Le coureur de 29 ans devra toutefois composer avec ses compatriotes Dino Sefir (marque personnelle de 2 h 04 min 50 s) et Megersa Bacha (2 h 07 min 14 s). Mais les Éthiopiens devront avoir les Kényans à l’œil, en particulier Vincent Kipruto, qui a déjà couru en 2 h 05 min 13 s.

Du côté des femmes, les Éthiopiennes occupent également la belle part du top 10. Aberu Mekuria, 32 ans, s’aligne avec l’ambition de défendre sa couronne et d’améliorer son chrono gagnant de l’an dernier (2 h 25 min 30 s). Cinq de ses compatriotes pourraient lui barrer la route, en commençant par Koren Jelela, détentrice du record en sol canadien. La Kényane Isabella Ochichi, médaillée d’argent olympique au 5 000 mètres, mènera la charge contre les Éthiopiennes. Chez les Canadiennes, Rachel Hannah, Tarah Korir et Leslie Sexton tenteront de réaliser le standard olympique canadien (2 h 29 min 50 s).

Si la température est belle, les organisateurs pensent que le Marathon d’Ottawa Banque Scotia 2016 pourrait faire honneur à sa réputation de parcours le plus rapide au Canada. Chez les hommes, le meilleur temps en sol canadien et le marathon le plus rapide au Canada des deux dernières années ont été courus à Ottawa. Chez les femmes, quiconque parvient à battre le record de 2 h 22 min 43 s établi par Koren Jelela en 2011 partira avec une nouvelle Tucson offerte par Pathway Hyundai Ottawa et allongera la longue liste de records établis lors de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa.

Le 42e Marathon d’Ottawa Banque Scotia a lieu le dimanche 29 mai 2016. La course sera diffusée en direct sur www.courezottawa.ca. 

Citations :

« Le Marathon d’Ottawa Banque Scotia ne manque jamais de produire des moments mémorables. Cette année, nous espérons faire le bonheur d’athlètes en leur donnant leur billet pour les Jeux olympiques et établir un nouveau record de parcours et un nouveau record en sol canadien. »

Manny Rodrigues, coordonnateur des athlètes d’élite, Courez Ottawa

« Courez Ottawa est fier que le Marathon d’Ottawa ait reçu le prestigieux Label d’or de l’IAAF. Cette distinction, qui s’ajoute au Label d’or du 10K d’Ottawa, fait de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa l’une des deux seules épreuves au monde à atteindre ce standard et vient couronner les efforts de toute l’équipe de Courez Ottawa, de nos partenaires, de nos commanditaires et des milliers de bénévoles qui contribuent au succès grandissant de l’événement année après année. »

John Halvorsen, président et directeur de course, Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa

À lire :

Faits et chiffres

  • Meilleur temps en sol canadien :
    • Hommes : 2 h 06 min 54 s, établi par Yemane Tsegay (Éthiopie) en 2014 à Ottawa.
    • Femmes : 2 h 22 min 43 s, établi à Toronto par Sharon Cherop (Kenya) en 2010 et égalisé par Koren Jelela en 2011.
  • La période de qualification pour l’épreuve du marathon des Jeux olympiques de Rio de Janeiro débutait le 1erjanvier 2015 et se terminera le 29 mai 2016. Le temps de qualification d’Athlétisme Canada est de 2 h 12 min 50 s pour les hommes et de 2 h 29 min 50 s pour les femmes.
  • Pour être admissible aux Jeux olympiques, les coureurs doivent avoir couru sous les 2 h 19 min 00 s chez les hommes et 2 h 45 min 00 s chez les femmes, ou avoir terminé parmi les 10 premiers d’un marathon Label d’or IAAF.
  • Les athlètes d’élite ouvriront la voie à 5 500 coureurs inscrits au marathon d’Ottawa Banque Scotia 2016.

À propos de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa

La Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa a rassemblé, en 2015, plus de 49 400 participants sur six courses : le Marathon d’Ottawa Banque Scotia, le Demi-marathon d’Ottawa Banque Scotia, le 10K d’Ottawa, le 5K HTG Sports, le 2K et le Marathon pour les enfants Banque Scotia. Il s’agit d’une des deux seules épreuves au monde à regrouper deux courses labellisées Or IAAF (le 10K et le marathon). L’édition 2016 se déroule les 28 et 29 mai 2016. Infos : www.courezottawa.ca.

À propos de Courez Ottawa

Courez Ottawa, l’organisme qui régit la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, se donne pour mission de promouvoir la course à pied et de favoriser la santé et le bien-être des gens de la communauté en organisant des courses locales et de calibre mondial, et en gérant pour ses membres un club de course actif. Infos : www.courezottawa.ca.

Renseignements :

Annie Boucher
Relations médias
Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa
613-863-3702
[email protected]
@aboucherfuse |   @ottawamarathon