English J H M S

User login

Les Marocains dominent le 10K le plus compétitif depuis des années

Quatre chronos sous les 28 minutes placent Ottawa au sommet des destinations canadiennes pour les coureurs d’élites

OTTAWA, le 25 mai 2013 – Le Marocain de 33 ans, El Hassan El Abbassi, a franchi le fil d’arrivée du 10K de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa avec un chrono de 27:36 dans la course la plus excitante à laquelle la ville a pu assister ces dernières années.

El Abbassi a terminé à la tête d’un peloton serré de coureurs d’élite, en devançant de justesse l’Éthiopien de 24 ans, Adugna Bikila, le Kenyan de 31 ans, Geoffrey Mutai et son compatriote marocain de 32 ans, Najim El Qady, qui ont suivi respectivement avec des chronos de 27:37, 27:38 et 27:41.

Même s’il a retranché trois secondes au chrono de 27:41 qui lui a permis de gagner l’an dernier et même s’il a dominé pendant la majeure partie du parcours, Mutai a été devancé dans le dernier tronçon. La soirée a été bonne pour El Abbassi qui a retranché 26 secondes à son meilleur chrono, qui était de 28:07.

« Le peloton de cette année a dépassé mes attentes pour ce qui est du talent des coureurs, a déclaré Manny Rodrigues, le coordonnateur des athlètes d’élite. Les quatre chronos sous la barre des 28 minutes consolideront la réputation d’Ottawa comme destination canadienne privilégiée pour les coureurs d’élite internationaux. »

Le temps venteux a empêché les coureurs de battre le record de 27:24 établi en 2009 par l’Éthiopien Deriba Merga. Après une semaine de pluie, le temps pluvieux a fait place vendredi soir au vent et au froid dans la capitale nationale.

Chez les femmes, la Marocaine de 30 ans, Malika Assahah, a terminé première avec un chrono de 31:45, retranchant 30 secondes à son meilleur chrono, qui était de 32:15. Elle a été suivie de l’Éthiopienne de 29 ans, Firehiwot Dado, et de la Néo-Zélandaise de 30 ans, Mary Davies, qui ont terminé respectivement en 31:48 et 32:08.

Chez les hommes, le meilleur Canadien a été Kelly Weibe, âgé de 23 ans, de Vancouver, qui a terminé avec un chrono de 29:22. Parmi les nombreuses coureuses d’élite canadiennes qui ont pris le départ cette année, Lanni Marchant, âgée de 29 ans et native de London, en Ontario, a terminé en 32:45. Krista Duchene, l’Ontarienne de 36 ans native de Brantford, a suivi juste derrière, avec un chrono de 32:51, améliorant de beaucoup son meilleur temps, qui était de 34:08. Enfin, Natasha Fraser, âgée de 31 ans et originaire de Port Moody, en Colombie-Britannique, a pour sa part terminé avec un chrono de 33:35.

« Plusieurs athlètes rentreront chez eux heureux ce soir, a ajouté M. Rodrigues. Parmi les gagnants, plusieurs hommes et femmes ont établi des records personnels, et les coureurs canadiens se sont distingués. »

HOMMES

NOM 

CHRONO 

PAYS

1. El Hassan EL ABBASSI

27:36,6

Maroc

2. Adugna BIKILA

27:37,3

Éthiopie

3. Geoffrey MUTAI

27:38,4

Kenya

4. Najim EL QADY

27:41,9

Maroc

5. Edwin KIPYEGO

28:21,8

Kenya

6. Shadrack BIWOTT

28:55,5

États-Unis

7. Ahmed BADAY

28:57,7

Maroc

8. Kelly WIEBE

29:22,0

Canada

9. Martin DENT

29:49,0

Australie

10. Edwin KAITANY

29:59,5

Kenya

 

WOMEN

NOM

CHRONO

PAYS

1. Malika ASSAHAH

31:45,7

Maroc

2. Firehiwot DADO

31:48,2

Éthiopie

3. Mary DAVIES

32:08,4

Nouvelle-Zélande

4. Hellen JEMUTAI

32:12,8

Kenya

5. Juliet CHEKWEL

32:38,1

Ouganda

6. Lanni MARCHANT

32:45,8

Canada

7. Krista DUCHENE

32:51,9

Canada

8. Joyce CHEPKIRUI

33:00,2

Kenya

9. Natasha FRASER

33:35,0

Canada

10. Rkia EL MOUKIM

33:57,0

Maroc

Ressources entourant les courses

Run Ottawa Club