La course d’hiver – De quoi se chausser !

Courir l’hiver peut présenter un défi, mais si vous faites un marathon de printemps, vous êtes obligés de courir à l’extérieur ou vous adorez vraiment le tapis roulant. Habillez-vous comme il faut et ce peut être une excellente façon de profiter de l’hiver. Une autre bonne façon de profiter de la course d’hiver, c’est de vous inscrire à une course d’hiver. Bushtukah a encore une fois le plaisir d’être le commanditaire principal des Richmond Road Races, qui auront lieu le 11 janvier.

Que vous vous entraîniez ou que vous couriez en hiver, voici quelques conseils sur comment vous chausser :

  1. Chaussettes

Vous voulez vous garder les pieds au chaud ? Laissez tomber les chaussettes haute technologie et achetez de la laine de mérinos. Pas besoin qu’elles soient jolies, et pas besoin que ce soit des chaussettes de course (bien que vous puissiez avoir besoin de chaussettes de course pour qu’elles s’ajustent à vos chaussures). Vous voudrez aussi acheter des chaussettes assez hautes pour vous couvrir les chevilles !

Icebreaker fabrique d’excellentes chaussettes de course en laine de mérinos pour l’hiver.

  1. Chaussures

Les chaussures d’entraînement régulières sont très ventilées ; excellent l’été, mais glacial l’hiver. Une option, c’est d’acheter une chaussure Gore-Tex ou autre chaussure de course spécialisée pour l’hiver. Une autre option, c’est de simplement ajouter du Duct Tape à la partie supérieure de votre chaussure pour les journées froides. Le Duct Tape de haute qualité fonctionne, mais il peut laisser un résidu collant sur vos chaussures, et il arrive qu’il se décolle. Il faut aussi noter que le sel répandu sur les trottoirs est mauvais pour vos chaussures, comme pour tout ce que vous avez d’autre ; ne vous attendez donc pas à ce que vos chaussures durent aussi longtemps l’hiver que l’été.

Une de nos chaussures préférées pour la course d’hiver est la Saloman Speedcross CS (CS pour Climashield)

  1. Antidérapants

Yaktrax Run et Ice Trekkers vous donneront toute les deux un supplément de traction par les journées glacées. La solution maison est de mettre quelques vis à tôle dans la semelle d’une vieille paire de chaussures de course. Cela fonctionne, mais limite à coup sûr la façon et le moment où vous utiliserez les chaussures à nouveau ! Rien de ça ne fonctionne terriblement bien sur une glace vraiment solide, mais ça peut vous aider.

Amusez-vous à courir en hiver, et au revoir, aux Richmond Road Races !