Donnez une deuxième vie à vos chaussures de course

La plupart des coureurs savent qu’il est important de remplacer ses chaussures après un certain nombre de kilomètres d’usage.

Mais il pourrait encore rester à ces chaussures beaucoup plus de kilométrage à faire aux pieds de quelqu’un qui est dans le besoin.

ShoeBankCanada-Logo-300pxWEn collaboration avec Shoe Bank Canada et Dymon Storage, les coureurs et les visiteurs pourront faire don de leurs chaussures à plusieurs endroits pendant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa ; ces chaussures seront distribuées à des personnes et des communautés qui en ont besoin, tant à travers le Canada que dans le monde entier.

À Ottawa, Dymon Storage ramasse des chaussures de toute forme et de toute taille et est bien en passe d’atteindre son objectif de collecte de 60 000 paires de chaussures pour l’année.

« Chaque jour, à travers la ville, nous recevons des centaines de paires », déclare Steve Creighton, premier vice-président chez Dymon Storage. « Nous avons eu une excellente réponse jusqu’à maintenant. »

 

QUOI DONNER

Les chaussures de courses sont toujours très demandées, nous dit M. Creighton, but tous les types de chaussures, dans toutes les tailles, sont reçus avec plaisir, des chaussures d’enfants aux bottes d’hiver.

« Tout va », ajoute-t-il. « Nous avons même des gens qui donnent des talons aiguilles. »

Pour les coureurs qui se demandent si leurs vieilles chaussures préférées sont trop usées pour donner, M. Creighton dit que, même les chaussures qui sont passées date peuvent encore servir à quelqu’un qui est dans le besoin.

Si vous voulez donner une paire de chaussures, assurez-vous qu’elles sont encore portables et attachez les chaussures avec une bande élastique ou leurs propres lacets pour qu’elles restent ensemble.

 

OÙ DONNER

Pendant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, les coureurs peuvent faire don de leurs chaussures à l’Expo Sports Santé, à l’intérieur du Centre Shaw ou dans l’aire de la consigne, près de la ligne de départ.

Dans le cadre de la campagne du printemps, il y a également des dépôts aux cafés Bridgehead, aux magasins de chaussures Kiddie Kobbler et à d’autres endroits à travers la ville.

Pour ceux qui oublient d’apporter leurs souliers de surplus à la fin de semaine des courses (ou qui n’ont pas encore voulu tout à fait s’attaquer au nettoyage du printemps), les dons peuvent être laissés en tout temps de l’année aux entrepôts Dymon.

 

AIDE AUX COMMUNAUTÉS LOCALES

Creighton a dit que Dymon Storage a commencé à travailler avec Shoe Bank Canada il y a plusieurs années parce que le fait d’être dans l’industrie de l’entreposage s’avère commode quand vous entreposez une énorme quantité de chaussures.

« Je peux vous dire que 60 000 chaussures prennent passablement d’espace », a-t-il ajouté. « Mais, ce qu’il y a de bien, c’est que nous avons une infrastructure qui nous permet de manipuler 300 000 paires de chaussures. »

Mais, en plus de seulement contribuer à l’entreposage, M. Creighton a précisé en disant que lui et le reste de son équipe de Dymon ont voulu redonner à une communauté qui a déjà fait tant pour eux.

« Entreprise exploitée par des propriétaires locaux à Ottawa, nous apprécions beaucoup les gens d’Ottawa qui nous ont aidés à réussir et nous voulons faire notre part pour leur donner en retour. »

Pour en savoir plus sur Shoe Bank Canada et Dymon Storage.